SÉANCE 12 COURS DE DIOULA

1. LA CONSTRUCTION DES PHRASES COMPLEXES EN DIOULA

Cette séance est consacrée aux phrases dites complexes. Il s’agit des phrases composées d’au moins deux ( 0 2 ) propositions : une proposition principale et une subordonnée. Les propositions sont généralement reliées par des connecteurs tels que :
Connecteurs Sens

Janko, walassa

Pourque, afin que

Kabini

Depuis que

Kasɔrɔ ka

Avant de

Ni…

Si…

N’o tɛ (Ni o tɛ)

Sinon

Nka

Mais

Ola, o kosɔn

Pour cela

Sabu, katuguni

Parce que

Yani

Avant que

Sani

Au lieu que….

Exemples :

I bɛ i tɛgɛ ko kasɔrɔ ka domuni kɛ.

Lave-toi les mains avant de manger.

Siriki tɛna taga baarakɛyɔrɔ la bi sabu a ma kɛnɛ.

Siriki n’ira pas au travail aujourd’hui parce qu’il ne se porte pas bien.

Amidu jogo ma nyi, o kosɔn teri tɛ a fɛ.

Amidou a un mauvais comportement pour cela il n’a pas d’amis.

N’ b’a fɛ ka mobili san nka wari tɛ n bolo.

Je veux acheter une voiture mais je n’ai pas d’argent.

baara kɛ ka nyan n’o tɛ n tɛna i sara

Travaille bien sinon je ne te payerai pas.

An ye taga jonan yani sanji bɛ ben.

Allons vite avant qu’il ne pleuve.

Ni i ka dinga sogi, i bɛna ji sɔrɔ.

Si tu creuses un trou, tu auras de l’eau.

1.1. EXERCICE :

Traduire ces phrases

  1. Kabini san timinin, o bɛ nyɔgɔn kɛlɛ la

  2. Yani o bɛ nan, an tun ban na baara la kaban

  3. An ka wari di o man, jango o bɛ an dɛmɛn

  4. An bɔ tuman, o tun ma domuni kɛ fɔlɔ

  5. Ni mobili tun bɛ n bolo, n tun bɛna taga Bouaké sini

  6. O ka baara bɛɛ kɛ kasɔrɔ ka bɔ

  7. A ka baarakɛlaw bɛɛ sara jango o bɛ o ya kunkoyaw nyanabɔ (régler leur problèmes)

  8. O ka n bonya, n’o tɛ n tun tɛna o bissimila (recevoir)