SÉANCE 30 COURS DE DIOULA

1. LECON 30 : KALANSEN BI SABANAN

EXPLICATIONS DE QUELQUES NOTIONS GRAMMATICALES

1.1. REVISION DE LA LECON 29

Traduire les phrases suivantes

  1. Ce monsieur aime le café sans sucre (non sucré)

  2. Coulibaly mange du riz avec la sauce non salé quelques fois

  3. Il y a beaucoup d’hommes dehors aujourd’hui

  4. Le malade n’est pas allé à l’hôpital aujourd’hui

  5. C’est un jeune homme sage

  6. Il a acheté des oranges pourries

  1. Emploi de « nin » comme suffixe

Dimunitif
Basinin

le petit margouillat;

Nyinanin

La petite souris ;

Daganin

(la petite marmite);

Wulunin

(le chiot, le petit chien)

wotoronin

(charrette, petite brouette)

denin

(petit enfant)

mobilinin

(petite voiture)

Bonin

(petite maison, maisonnet)

Exemples
  • Nyinanin dɔ bɛ Coulibaly ya bon na

  • A bɛ to ka a ya malo tobi daganin nin kɔnɔ lon bɛɛ

  • A ya foro bɛ dugunin dɔ la

  • A kuman na denin fɛ nka a m’a lamɛn

  • Musa ya wulinin tɔgɔ ye MEDOR

  • Ni n ka wari sɔrɔ, n bena bonin dɔ lɔ Abidjan

✓ Mots affectifs

Dans certains cas, cette forme peut marquer une certaine affection pour l’objet qu’on mentionne.

Exemples

  • Cɛ nin ya mobilinin cɛ ka nyi kojugu

  • Nin ye n ya bonin ye

  • A n’a ya denbayanin bɛ Abidjan kabini salon

  • N ya nɛgɛsonin ka fisa a ya mobilibaw ye

  • A ma fani caman do nka a ya derekebanin cɛ ka nyi a la

  • An ya baronin ka di kojugu

✓ Epithète

Il s’agit généralement de verbes transformés en adjectifs ( à travers l’ajout du suffixe « nin ») dans le but de les employer en tant que epithètes.

Exemples

Nɔgɔnin

(sale)

sanuyanin

(propre)

sumanin

( froid)

nyiginin

(mouillé)

janin

(seché)

sirinin

(attaché, noué);

EXERCICE

  • Propose des mots dun même type

  • Construuire des phrases avec les mots proposés

2. COURS DU JOUR

2.1. Emploi du suffixe « nin » dans le contexte de la description des états

L’emploi de la structure grammaticale «Sujet+ verbe-(suffixe)nin+bɛ/tɛ » exprime généralement l’état de quelque chose ou de quelqu’un. Avec cette construction, on obtient des formes adjectivales en dioula.

  • Coulibaly siginin bɛ sigilan kan

  • Youssouf lɔnin bɛ Ali ya butiki kɔfɛ

  • Barikon nin fanin bɛ

  • I muso sawanin bɛ bi, mun ko bɛ yi ?

  • N sɛgɛnin bɛ kojugu

  • Cɛ nin nisɔdiyanin (sawanin) tɛ kabini kunu

  • Bakari diminin bɛ à muso kɔrɔ

  • A ya masirifenw nɔrɔnin bɛ danan na

  • Ji gbanin bɛ kojugu

  • I dencɛ nyagbannin bɛ

  • Muso nin jamanin bɛ

2.2. Quelques explications concernant les suffixes « baga » et « la »

a) Baga (Celui qui…. : agent temporaire, agent de circonstance)

  • Gbakɛbaga : cuisinier (celui dont ce n’est pas le métier mais qui cuisine pour la circonstance)

b) la (Celui qui…. : agent dont c’est le metier)

  • Gbakɛla : Cuisinier professionnel

    EXERCICE

    Produire des phrases qui permettent de comprendre nettement la différence dans l’emploi de ces suffixes (« la » et « baga »)

Les deux prochains cours sera consacré à d’autres suffixes et préfixes ainsi que leurs rôles en dioula